De jeunes responsables africains débattent et proposent des solutions aux difficultés que rencontre l’Afrique australe

JOHANNESBURG, 8 juin 2017 /PRNewswire/ — Plus de 100 jeunes responsables africains se sont réunis à Johannesburg (Afrique du Sud) les 7 et 8 juin afin de trouver des solutions aux graves difficultés qui touchent les communautés à travers la région en exploitant l’innovation et le leadership des jeunes.

Mandela Washington Fellowship for Young African Leaders logo

De jeunes responsables africains de 14 pays, à savoir l’Angola, le Botswana, les Comores, le Lesotho, Madagascar, le Malawi, Maurice, le Mozambique, la Namibie, les Seychelles, l’Afrique du Sud, le Swaziland, la Zambie et le Zimbabwe, ont participé à la Southern Africa Regional Conference organisée dans le cadre du Mandela Washington Fellowship for Young African Leaders proposé par le Gouvernement des Etats-Unis.

« C’est merveilleux de rencontrer d’autres jeunes responsables qui veulent apporter le changement à travers toute l’Afrique australe », explique Bongekile Radebe, un Mandela Washington Fellow d’Afrique du Sud. « Cette rencontre est l’occasion d’échanger des idées et les meilleures pratiques avec d’autres qui créent de nouvelles entreprises ou qui développent celles qui existent déjà, qui défendent les droits de l’homme ou qui font appel à la technologie pour améliorer la vie des gens dans leur communauté ».

Pendant cette conférence, les Fellows ont débattu de la question « l’Afrique peut-elle financer l’Afrique », et ils ont partagé leurs projets, leurs idées, et proposé des solutions avec d’autres Fellows et des partenaires comme Impact Hub. Le public rassemblait des chefs d’entreprise, et d’autres jeunes pionniers africains ont donné leur avis grâce à un processus permettant aux Fellows de trouver des solutions.

Depuis 2014, le Mandela Washington Fellowship, qui est financé par le Gouvernement des Etats-Unis, a réuni 2 000 jeunes professionnels africains de l’ensemble du continent sur des campus d’universités américaines pendant six semaines de formation en leadership. Un millier d’autres Fellows se rendront aux Etats-Unis en 2017. Les Fellows sont sélectionnés de manière compétitive et représentent pour le continent la nouvelle génération d’entrepreneurs, de chefs de communauté et de fonctionnaires qui œuvrent en faveur de l’avenir de l’Afrique.

Le chargé d’affaires de l’ambassade des Etats-Unis en Afrique du Sud, Jessica Lapenn, a souligné que les jeunes responsables doivent envisager leurs objectifs et leur passion autrement qu’en se concentrant sur eux-mêmes. « Instaurez un réseau de soutien pour vous aider les uns et les autres et travaillez ensemble pour réaliser les objectifs que vous vous êtes personnellement fixés dans votre pays d’origine ».

En Afrique du Sud, juin est le mois de la jeunesse, et le conférencier invité, Lebogang Chaka, PDG d’Afro Visionary Legacy, a réaffirmé qu’il était important que les jeunes responsables africains collaborent afin d’améliorer les conditions sociales et économiques dans des communautés vulnérables dans toute la région.

La Gauteng Growth and Development Agency (GGDA) a organisé une réception pour les Fellows et les partenaires de la conférence comme Microsoft, qui continueront à fournir un appui aux jeunes entrepreneurs sur l’ensemble du continent.

Le Gouvernement des Etats-Unis soutient le Fellowship initial, ainsi que ses activités de suivi en Afrique. USAID, avec son partenaire IREX, apporte son concours pour les initiatives de perfectionnement professionnel, de mentorat, de prise de contact et de formation visant à aider ces jeunes responsables à mener à bien leurs projets professionnels à l’heure où ils construisent un meilleur avenir pour l’Afrique et où ils renforcent les liens avec leurs pairs aux Etats-Unis.

« Le Fellowship a créé un magnifique réseau de responsables qui s’attachent à promouvoir la paix, la prospérité et une administration plus efficace », explique Kathy Evans, vice-présidente adjointe d’IREX. « Il profite non seulement aux habitants du continent, mais il permet de créer des liens entre les personnes et entre les gouvernements qui profitent tant aux Etats-Unis qu’à l’Afrique ».

Photos  et vidéo de la conférence disponibles en ligne.

Alex Cole, directeur des communications stratégiques, IREX
acole@irex.org

Logo – https://mma.prnewswire.com/media/150532/irex_mandela_washington_fellowship_logo.jpg

Comments are closed.

Powered by WordPress | Designed by: Virtual Dedicated Servers | Thanks to Best Top WordPress Themes, Premium Themes and