L’industrie du cacao et du chocolat et le gouvernement ivoirien annoncent la conclusion d’un accord relatif à l’amélioration des matériaux végétaux du cacao

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 3 avril 2015 / PRNewswire — La Fondation mondiale du cacao (FMC) et le Conseil du Café-Cacao de la Côte d’Ivoire ont annoncé la conclusion d’un accord destiné à améliorer les matériaux végétaux du cacao. Cet accord s’inscrit en lignée étroite avec la stratégie nationale 2QC du gouvernement ivoirien autour du cacao, et survient moins d’un an après que la FMC ait annoncé CocoaAction, stratégie de l’industrie du chocolat et du cacao, en vue du développement durable dans le secteur du cacao.

Dans le cadre de ses efforts d’amélioration des matériaux végétaux, la FMC a également fait savoir qu’elle mettait l’accent sur de nouvelles méthodes de propagation ainsi que sur l’élaboration d’une solution face au virus du swollen shoot affectant le cacao. Ces composantes sont soutenues par les sociétés membres de la FMC, à savoir Mars, Incorporated et Nestlé.

« La FMC est ravie de travailler avec le Conseil du Café-Cacao afin de fournir des matériaux végétaux améliorés aux cacaoculteurs de Côte d’Ivoire, » a déclaré Bill Guyton, président de la FMC. « CocoaAction soutient la réhabilitation des exploitations agricoles de cacao afin d’améliorer la rentabilité des cacaoculteurs, et ce partenariat constitue une étape clé en direction de cet accomplissement. »

« Cet accord relatif à l’accès aux matériaux végétaux ainsi qu’à la lutte contre le virus du swollen shoot du cacao constitue une étape importante en direction du déploiement d’actions concrètes au niveau des exploitations agricoles, » a déclaré Massandjé Touré-Litse, directeur général du Conseil du Café-Cacao.

Afin de soutenir l’exécution de la stratégie relative aux matériaux végétaux, la FMC a récemment fait appel au Dr Mfegue Crescence Virginie, expert du virus du swollen shoot du cacao basé à Abidjan. Le virus du swollen shoot du cacao est une maladie provoquant une insuffisance de production de chlorophylle pour les cacaoyers, entraînant en fin de compte la mort de l’arbre. Travaillant en étroite collaboration avec le Conseil du Café-Cacao, le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles (FIRCA), et le Centre national de recherche agronomique (CNRA), le Dr Mfegue sera en charge de soutenir l’identification et la propagation des arbres résistants au virus, ainsi que de développer des tests sur le terrain permettant une détection précoce de la maladie.

Sélectionné pour participer au programme Norman E. Borlaug Cocoa Fellowship en coopération avec le département américain des services de l’agriculture à l’étranger ainsi qu’avec la FMC, il est prévu que Kacou M’Bo du Centre national de recherche agronomique de Côte d’Ivoire fournisse un soutien de recherche autour de variétés de cacaoyers résistantes à la sécheresse. Cette communauté fournit à ses membres les compétences et les connaissances leur permettant d’aider leur pays à devenir des producteurs et des exportateurs plus compétitifs de cacao et de produits issus du cacao.

En appui de la composante productivité de CocoaAction, la FMC a également annoncé l’achèvement d’un guide sur les Bonnes Pratiques Agricoles, comprenant des informations relatives à l’utilisation d’engrais ainsi qu’aux pratiques de fertilité des sols en Côte d’Ivoire. Ce guide, développé en partenariat avec l’Agence nationale soutenant le développement rural (ANADER), le Conseil du Café-Cacao, l’Initiative danoise pour le commerce durable (IDH), ainsi que l’Initiative cacao africain de la FMC, sera utilisé par les partenaires des secteurs public et privé aux fins d’activités de formation auprès des cacaoculteurs. L’Initiative cacao africain est un programme soutenu par les sociétés membres de la FMC ainsi que par l’Agence américaine pour le développement international.

À propos de la FMC : La Fondation mondiale du cacao (FMC) est une association de membres internationale qui promeut le développement durable dans le secteur du cacao. La FMC fournit aux cacaoculteurs le soutien dont ils ont besoin pour cultiver un cacao de meilleure qualité tout en renforçant socialement et économiquement leur communauté. Les membres de la FMC comprennent des fabricants de cacao et de chocolat, des transformateurs, des gestionnaires de la chaîne logistique, ainsi que d’autres sociétés à travers le monde, représentant ainsi plus de 80 pour cent du marché mondial du cacao. Les programmes de la FMC bénéficient aux exploitants agricoles et à leur communauté dans les régions de culture du cacao en Afrique, en Asie du Sud-Est, et sur le continent américain. Pour en savoir plus, rendez vous sur www.worldcocoafoundation.org , ou suivez-nous sur Twitter et Facebook.

Related Posts

Comments are closed.

Powered by WordPress | Designed by: Virtual Dedicated Servers | Thanks to Best Top WordPress Themes, Premium Themes and